TAF Photos

D'Resultat vun ärer Foto Recherche - "statue"
Egypte_Octobre_2008_006.jpg
Temple KARNAK68 mol gekuckt ginnLa grande salle hypostyle fut construite par Séthi Ier, peut-être autour d'une colonnade inaugurée sous Amenhotep III.

Le plafond (aujourd'hui disparu) était soutenu par 134 colonnes appareillées aux chapiteaux papyriformes, ouverts ou fermés, qui donnent à l'ensemble l'aspect d'une véritable forêt de pierres.

Les colonnes hautes d'environ 23 mètres, développent une circonférence de 10 à 15 mètres.
Egypte_Octobre_2008_007.jpg
Temple KARNAK37 mol gekuckt ginn2 obélisques encore debout: Le premier est l'œuvre de Thoutmosis Ier, immense bloc de granit monolithique, haut de 22 mètres environ et pesant quelque 140 tonnes. Le second est celui de la reine Hatchepsout, haut de près de 30 mètres.
Egypte_Octobre_2008_008.jpg
Temple KARNAK16 mol gekuckt ginnVue sur un des obélisques de Karnak, depuis la salle hypostyle.
Egypte_Octobre_2008_009.jpg
Temple KARNAK35 mol gekuckt ginnVue depuis le lac sacré sur les 2 obélisques encore debout: Le premier est l'œuvre de Thoutmosis Ier, immense bloc de granit monolithique, haut de 22 mètres environ et pesant quelque 140 tonnes. Le second est celui de la reine Hatchepsout, haut de près de 30 mètres.
Egypte_Octobre_2008_010.jpg
Temple KARNAK21 mol gekuckt ginnTrès long bas relief du temple de Karnak
Egypte_Octobre_2008_011.jpg
Temple KARNAK18 mol gekuckt ginnChapiteau de la salle hypostyle, certains s'ouvrent en corolle.
Egypte_Octobre_2008_012.jpg
Temple KARNAK37 mol gekuckt ginnL'entrée du temple de Karnak avec sur la gauche, l'allée de sphinx qui conduit au premier pylône
Egypte_Octobre_2008_016.jpg
Temple DEIR El-BAHARI116 mol gekuckt ginnvers -1455, construction, par la reine Hatchepsout (XVIIIe dynastie, Nouvel Empire), d'un temple funéraire, auquel le nom de Deir el-Bahari fait le plus souvent allusion.
Egypte_Octobre_2008_017.jpg
Temple DEIR El-BAHARI64 mol gekuckt ginnCe temple thébain est unique et se distingue des autres temples car il est en partie creusé dans le roc de la montagne thébaine à laquelle il s'adosse, et s’élève sur trois terrasses reliées par des rampes d'accès. Avec un goût rare et une grande liberté d’esprit, Senmout, favori de la reine Hatchepsout, qui, tout en étant l’architecte du règne, utilisa les terrasses naturelles pour intégrer l’édifice dans le paysage en élevant des cours superposées, entourées en partie de colonnades.
Egypte_Octobre_2008_018.jpg
Temple DEIR El-BAHARI18 mol gekuckt ginn
Egypte_Octobre_2008_019.jpg
Temple DEIR El-BAHARI18 mol gekuckt ginnLe dieu Amon devant une liste d’offrandes impressionnante. Il y a de très beaux reste de peintures au temple de Dier El-Bahari.
Egypte_Octobre_2008_020.jpg
Temple DEIR El-BAHARI35 mol gekuckt ginnLe dieu Anubis devant une liste d’offrandes impressionnante. Il y a de très beaux reste de peintures au temple de Dier El-Bahari.
Egypte_Octobre_2008_021.jpg
Temple DEIR El-BAHARI19 mol gekuckt ginnSur la dernière terrasse, on trouve un très bel alignement de colosses osiriaques complets, avec des restes de couleurs.
Egypte_Octobre_2008_022.jpg
Temple DIER EL-BAHARI18 mol gekuckt ginnCour intérieure de la troisième terrasse.
 
14 Dateien op 1 Säit(en)